Italie 2016

Sicile - Sardaigne - Dolomites - Stelvio


Tour de Pise

Balade prévue en juin 2016


Ce voyage était primitivement programmé pour 2015.

Présentation


 - Le parcours reprend en grande partie les routes parcourues dans ma jeunesse lors de mes deux tours d’Italie effectués à vélo. Il comprend également une étape dans les Dolomites qui suit un tracé différent de celui suivi lors de ma balade effectuée en 2013. Le Stelvio que j’ai gravis sous la pluie en 2015 figure également au programme.

- En règle générale j’ai évité les grands centre urbains. Rome, Naples, Milan et Turin notamment sont contournés.

- Je connais déjà bien Venise, cette magnifique ville n’est donc pas inclue dans l’itinéraire.

- En Italie centrale, j’ai préféré emprunter des routes à l’intérieur des terres. En effet, dans cette région, les paysages sont bien plus beaux à l’intérieur qu’au bord de la mer.

- En Basilicata (sud), l’itinéraire fait étape à Matera que je ne connais pas. Dans les Puglie, l’itinéraire passe par la ville de Taranto, qui est également à découvrir.

- En Sicile, j’avais rejoins lors de mon voyage à vélo directement Palermo par la côte Nord qui est fort belle, en particulier Cefalù. Cette fois, je visiterai le sud en passant par l’Etna.

- Le parcours en Sardaigne suit la très belle route qui traverse le parc national del Genargentu que j’avais découvert à vélo.

- Lorsque j’avais le choix j’ai toujours choisi les routes recommandées par Michelin (marquées en vert sur les cartes viaMichelin).

- De nombreux sites répertoriés au patrimoine mondial de l’humanité (Unesco) seront visités.

- De nombreux Parc Nationaux sont traversés.

- L’Italie compte 20 régions, toutes sont traversées à l’exception du Frioul et des Marches.

- Il n'y qu'un seul ferry (deux en haute saison) par semaine qui relie Palermo (Sicile) à Cagliari (Sardaigne), raison pour laquelle le voyage débute le vendredi au lieu du weekend.

Préparation


Connaissant déjà très bien l’Italie,  je n’ai pas eu besoin de beaucoup me documenter.  Voici quelques liens utiles.

Les centres d'intérêt visités


L’Italie est le pays qui compte le plus de sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco (Italie = 50, France = 38,  Suisse = 11). 25 sites sont visités lors de ce voyage. Ceux-ci sont mentionnés dans les descriptifs des étapes respectives.

Quand partir


Le col du Stelvio n’est ouvert que de juin à septembre, il en va de même du col du Grand Saint-Bernard. Dans l’intervalle, il est souhaitable d’éviter les mois de juillet et août à cause de la chaleur et de l’affluence touristique. Ensuite il y va des contraintes de chacun.

L'itinéraire détaillé


- Le parcours, qui compte 5600 km, est découpé en 16 étapes.
- Les étapes comptent  généralement de 300 à 400 km.
- Deux ferries sont empruntés pour relier la Sardaigne en plus d’une courte traversée entre le continent et la Sicile.
 - J’ai choisis d’effectuer la descente par le continent puis la remontée par les îles, comme je l’avais fait lors de mes précédents voyages à vélo.

Les 16 étapes


4 commentaires:

  1. Bonjour
    Je compte faire la descente de l'Italie, prendre le ferry jusqu'en Grèce, puis remonter par le Montenegro, L'Albanie, la Croatie.
    Tes conseils me seront fort utiles
    Moi aussi, je ne prend pas les autoroutes et je ne traverse surtout pas les grandes villes, je préfère les ptites routes.
    Un grand merci
    René

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut René,
      Merci pour ton commentaire. Si tu as le temps prends le ferry à Brindisi et non pas à Ancona comme ça tu profites également de la descente de l’Italie.
      J’ai un projet proche du tiens pour 2016. C’est-à-dire Grèce et Turquie. Mais je pensais prendre les deux fois le ferry en Italie car la remontée par l’ex-yougoslavie est trop longue.
      Cordialement,
      Jean-Pierre

      Supprimer
  2. VOICI NOTRE BAllade au stelvio
    http://www.unsersbandebikersdu67.com/2015/10/goldwing-voyage-au-tyrol-en-gold-1800-et-varadero-125-2-6.html

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ton lien. Superbe balade !
    Tu as bénéficié d’un meilleur temps que lors de mon ascension en 2015 qui s’est faite sous une pluie battante.

    RépondreSupprimer